cestino.png

Carrello acquisti

0 Products - 0.00 EUR
Vai al carrello

Cerca nel catalogo


Ricerca avanzata

Scolastique et alchimie (XVIe-XVIIe siècles) (Codice: 978887252-301-8)

Sylvain Matton donne avec Scolastique et Alchimie (XVIe-XVIIe siècles) le premier volume d'une série de trois devant synthétiser ses recherches sur les rapports entretenus par l'alchimie et la philosophie à la Renaissance et à l'Âge classique, recherches centrées sur ce qui lui est apparu être une mutation majeure de l'alchimie des temps modernes: l'introduction et le développement de la théorie du spiritus mundi ou "esprit universel du monde". C'est à expliquer comment ce bouleversement doctrinal eut sa source chez Marsile Ficin et à étudier les voies de sa propagation que sera consacré le deuxième volume, La Révolution ficienne et ses cheminements, tandis que le troisième, Cartésianisme et alchimie, montrera que l'un des principaux points de friction entrem la philosophie moderne représentée par Descartes et la philosophie chimique fut précisément ce spiritus mundi confondu avec l'âme du monde. Afin d'évaluer correctement l'importance de cet épisode de l'histoire des idées, Scolastique et Alchimie se propose de mesurer la place tenue par l'alchimie dans l'univers philosophique de la Renaissance et de l'Âge classique. Pour ce faire, l'auteur a cru indispensable d'étudier sa représentation et son statut dans ce qui formait alors comme la toile de fond de toutes les philosophies, y comprises les plus novatrices, à savoir la pensée scolastique, telle qu'elle se déploya tant en terre catholique qu'en terre réformée. Il commence par examiner les analyses des l'alchimie transmutatoire faites par lesm théologiens-philosophes de la Compagnie de Jésus, qui jouèrent un rôle majeur dans l'épanouissement de la seconde scolastique, et prépondérant dans le système éducatif. Il étend cette étude aux cours de la philosophie produits dans les autres ordres religieux, en prenant pour exemple celui, fort peu connu mais très complet et parfaitement représentatif, du théatin Felice Gaetano Verani. Il s'intéresse ensuite à la position des principaux théologiens réformés de la Renaissance face à cette question de l'alchimie transmutatoire, puis à celle des représentants d'un courant spécifique à la scolastique en milieu protestant, celui des ramistes et semi-ramistes. Enfin il se penche sur la vulgarisation des enseignements de la scolastique dans la littérature religieuse en langue vulgaire, en s'en tenant à celle de la France du XVIIe siècle et en se concentrant sur cette manière d'université populaire que formait l'éloquence de la chaire. De tout cela, à l'encontre des idées habituellement reçues aujourd'hui, il ressort que pour la scolastique, c'est-à-dire la pensée en quelque sorte officielle du temps, le statut thèologico-philosophique de l'alchimie était celui d'une discipline subordonnée à la physique et en tant que telle parfaitement légitime, bien qu'elle fût en même temps jugée fort risquée pour le commun des hommes en raison des innombrables ostacles théoriques et pratiques que rencontre la réalisation des transmutations alchimiques, lesquelles, quoique tenues pour théoriquement possibles, étaient considérées comme extrêmement difficiles, sinon pratiquement impossibles, à effectuer. Sylvain Matton s'est en outre attaché à rassembler dans del annexes à chacun de ces chapitres un important corpus de textes rares, dont l'ensemble constitue un précieux instrument de travail.

Autore: Matton, Sylvain

Collana Travaux et textes de Chrysopœia 10

Pagine 900

Anno di pubblicazione 2009

Lingua Francese

Codice libro 2544

Editore: Archè - S.E.H.A.
Prezzo del Libro: 54.00 EUR
più spedizione
Quantita:
Copyright www.webdesigner-profi.de MAXXmarketing GmbH

RIFERIMENTI

ae logo s

Archè Edizioni, Via E. Troilo, 2

20136 Milano MI - Italy

Telefono: +39.02.8940.9525

Fax: +39.02.8940.9525

P. IVA 02583920158

AREA CLIENTI

Per ordini on-line è preferibile accedere come utente o eseguire la registrazione.

Conserva i dati della tua registrazione che potrai utilizzare anche per i prosssimi acqiuisti, grazie.